La participation a augmenté un 323% par rapport aux élections de 2016.

Hier s’est réalisé le projet pilote lancé par le Département d’Éducation de la Generalitat, en collaboration avec Civiciti, pour organiser des élections à la Commission Scolaire avec vote électronique à l’Institut de Cervelló.

En ce qui concerne le processus numérique, la participation a atteint un pourcentage de 51%, soit 114 personnes sur un total de 223. En plus du système électronique, il était aussi possible de voter physiquement à une table électorale installée dans ce centre, car que 12 personnes ont choisi de voter par ce système. Cette méthode de vote sur papier ne représente qu’une participation de 3,8% sur un recensement total de 317 personnes.

Josep G. Cambray, directeur des centres du Département d’Éducation de la Generalitat, était présent hier au début des votes de l’Institut Cervelló. Après avoir connu le pilote du vote électronique, il a déclaré que « l’objectif est que le vote électronique soit implanté dans les 4 500 centres éducatifs de Catalogne en vue des prochaines élections des Conseils Scolaires de 2020 ».

Jordi Ribalta, de Civiciti, a déclaré : « C’est un excellent projet pour amener la participation dans les salles de classe. L’objectif du projet pilote était d’encourager la participation, objectif qui a été atteint et dont les données indiquent qu’il a été très bien accepté ».

Le projet pilote de vote électronique mené à l’Institut Cervelló a permis de voter numériquement à partir de n’importe quel appareil mobile, de manière simple et en garantissant la sécurité tout au long du processus. A cette occasion, il s’agissait d’un test pilote visant à mesurer le degré d’acceptation de cette méthode de vote par les familles. Grâce aux résultats obtenus, c’est prévisible qu’il sera étendu à d’autres secteurs et au reste des centres de Catalogne.

Le système de vote intègre une cryptographie avancée pour garantir la sécurité, la transparence et la validité. La technologie est la même que celle utilisée dans les processus électoraux tels que la Suisse, le Canada, la France, les États-Unis, la Norvège ou le Royaume-Uni.

Les conclusions statistiques du processus sont les suivantes :

– La participation au vote électronique s’est établie à 51,1%, soit 114 participants sur un recensement total de 223 électeurs.

– La participation au processus traditionnel a été placée à 3,8%, soit 12 participants par rapport à un recensement total pour un vote sur papier de 317 électeurs.

– La participation totale, combinant le processus électronique et le processus traditionnel, s’est établie à 23,3%.

– La participation a augmenté de 323% par rapport aux élections de 2016 et de 1 400% par rapport à 2014.

– La participation a été multipliée par 8,44 fois la participation moyenne des processus équivalents dans le reste de la Catalogne.